THÉRAPIES

seances

PREMIÈRE CONSULTATION

Choisir son thérapeute n’est pas un acte anodin. L’efficacité du travail reposant sur la confiance et l’interaction entre le patient et son thérapeute, la première séance nous permettra de faire connaissance. Pendant ce premier entretien, ensemble nous compléterons ou redéfiniront votre demande.  

LES THÉRAPIES:

  • Thérapie individuelle
  • Thérapie conjugale
  • Thérapie familiale
  • La vidéo-existentielle
  • Thérapie de remémoration

1. THÉRAPIE INDIVIDUELLE

Chacun de nous disposons de ressources émotionnelles, intellectuelles et psychiques qui aspirent à l’harmonie. Pourquoi ce désir légitime nous échappe-t-il ? La réponse passe par une rencontre authentique avec soi-même, c’est à dire la reconnaissance et l’ acception de qui l’on est.  Mon rôle de thérapeute est de vous aider à y parvenir en levant peu à peu toutes les formes de censures qui altèrent votre rapport à la vie et aux autres. Ce sont là les clés principales pour retrouver motivation et envie, tout en respectant les valeurs existentielles qui sont les vôtres.

2. THÉRAPIE CONJUGALE

Les accidents de la vie, les effets de la routine, le désenchantement sont parmi les causes les plus fréquentes de la fragilisation du couple. Dans touts les cas, la communication vient à faiblir voire à se détériorer. Mais pas n’importe quelle communication ! Dans un couple, la communication met d’abord en jeu les émotions de deux êtres uniques qui un jour se sont rencontrer avec l’espoir de vivre quelque chose d’exceptionnel.

Mon rôle de thérapeute est double. D’une part, il consiste à retisser un lien entre deux partenaires de vie en faisant apparaître ce qui les différencie. Le respect et la compréhension de la différence est essentiel. Aimer l’autre c’est accepter qu’il puisse penser et réagir autrement que moi. Pour cela, il faut avoir envie de le connaître. Sur ce plan « les mises à jour » sont indispensables, car les personnes évoluent et changent ce qui va modifier les attentes de chacun face à la vie.

Mon rôle de thérapeute va ici consister à amener les membres d’un couple à questionner les fondements de leur entente. Renouer avec des valeurs communes, sources de motivation. Enfin,  les aider à se projeter dans un avenir commun, ou chacun des deux partenaires de vie pourra s’épanouir en trouvant sa place. 

3. THÉRAPIE FAMILIALE

La thérapie familiale systémique est particulièrement indiquée lorsque ce n’est pas seulement un individu qui souffre,  mais aussi les membres d’une famille qui sont affectés, chacun à leur manière.

Chaque famille est amenée à rencontrer différents cycles de vie comme la naissance des enfants, leur adolescence et leur maturité, la retraite, la vieillesse, la mort.

Votre famille peut être affectée par des événements difficiles comme la mort d’un proche, un divorce, un licenciement, un déménagement. Donc chaque changement constitue une période fragile qui peut être la cause d’un problème. 

La thérapie familiale systémique aide votre famille à aller de l’avant, à mieux communiquer et à trouver des solutions.

4. LA VIDÉO-EXISTENTIELLE AU SERVICE DE L’ENTREPRISE

J’adresse mes services aux entreprises désireuses redynamiser la motivation individuelle et de valoriser le lien sociale. Mon approche est une pratique de développement personnel qui se penche sur l’intime de l’être pour comprendre et améliorer sa relation aux autres. Dans l’entreprise il s’agira de comprendre ce qui se joue à titre personnel entre soi et ses collègues, sa hiérarchie ou encore, si tel est le cas, ses clients.

Ainsi  dans le but d’améliorer le système relationnel d’une personne,  j’ai pu constater les effets bénéfiques de « la vidéo-existentielle ». Il s’agit là,  de la vidéo associée à la logothérapie, dont l’approche psychologique interroge le sens que nous accordons à nos actions. Cette méthode favorise l’auto-distanciation ce qui est indispensable pour régler les conflits qu’ils soient internes ou externes. D’autre part la vidéo-existentielle permet d’acquérir une meilleure conscience de soi. Elle propice au renforcement de la confiance et par conséquent du lien avec autrui.  

Je propose des modules de cinq à six séances, en individuel, de 90 minutes chacune, qui permettent :

  • De faire un bilan existentiel de la personne demandeuse.
  • De l’aider à nouer ou renouer avec ses ressources internes propres.
  • De se forger de nouveaux outils ou postures utiles dans sa relation avec le monde du travail.

Le dispositif vidéo pouvant être facilement mis en œuvre, il m’est possible de recevoir les personnes demandeuses à mon cabinet ou de me déplacer vers elles en entreprise.

5. THÉRAPIE DE REMÉMORATION

Les techniques que j’emploie sont particulièrement adaptées aux personnes âgées pour qui le mal être n’est souvent que la conséquence d’une perte de sens existentielle.

Le sentiment d’inutilité, associé à la question anxiogène de la finitude assombrissent une période de vie qui pourrait être heureuse, voire lumineuse.

Proche des techniques thérapeutiques de la réminiscence, je m’appuie sur l’AEL (Analyse Existentielle et Logothérapie) fondée par le psychiatre Viktor Frankl. Cette thérapie propose, entre autre, la remémoration de situations, d’expériences ou encore d’événements qui dans la vie d’une personne l’ont comblés.

Mon approche se veut ciblée et personnalisée. Elle s’adresse au caractère unique de chaque personne

Elle peut se concevoir en une ou deux phases :

  • Remémoration positive. En collaboration avec la personne qui en fait la demande, ou à la demande de tiers, nous cherchons à révéler et à valoriser ce qui pour elle est source de fierté et donne du sens à sa vie.
  • Transmission « d’expériences de sens », sous forme d’une vidéo. Devant la caméra, dans un décor et une tenue valorisants, la personne communique sur les moments précieux de l’existence au travers d’actions, de pensées et de valeurs morales qui la définissent dans son essence. Un ensemble d’attitudes, de façon d’être face à la vie, qu’elle souhaite transmettre à ses proches comme aux générations futures.

Pour les personnes à mobilité réduite, je me déplace à la demande.